Suite,la clarification de la Millah d’Ibrahim‏ Alayhi salam

Par défaut

 

Suite

Et il a aussi dit, ≪ Declarer ouvertement la religion c’est la declaration de leur mecreance et de l’avilissement de leur religion en l’injuriant et en se desavouant d’eux, en se preservant de les aimer ou de chercher refuge aupres d’eux et en les abandonnant. Faire les prieres, en soi-meme, n’est pasune declaration ouverte de la religion. ≫source:Durar As-Saniyyah, Volume du Jihād, page 196.

Shaykh

Sulaymān bin Sahmān, a dit (dans une poesie) dans Dīwān ‘Uqū Al-Jawāir Al-Mundadah Al-Hisā, page 66-67.

Declarer ouvertement cette religion c’est les declarer clairement Mecreants car ils sont un corps de mecreants Avec inimitie et haine apparente. O vous les intelligents, n’avez-vous aucun sens de la rationalite? Et detester avec le coeur ne suffit pas Et l’amour qui vient de ca, n’est pas un principe. Mais le principe est de la declarer A voix haute tout en la leur clarifiant ouvertement.

Shaykh Ishāq bin ‘Abdurrahmā a dit,

≪ La pretention de celui qu’Allah a rendu aveugle, ou il pretend que montrer ouvertement sa religion vient avec le fait de ne pas empecher l’adoration ou l’etude, est une fausse pretention. Sa pretention est donc rejetee par (la personne) intelligente et par la legislation Islamique (Shara’). Quiconque se trouve dans les pays des Chretiens et des Zoroastriens (Majūs) ou en Inde, doit ressentir du mepris pour ce faux gouvernement car la priere, son appel (Athān) et l’apprentissage (de l’Islam) est aussi present dans leurs pays. ≫Ad-Durar As-Saniyyah, Volume du Jihād, page 141.

Qu’Allah fasse misericorde a celui qui a dit:

Ils pretendent que la religion c’est ≪ Labbayk ≫ (c’est-a-dire, ≪ Me voici ≫) dans le desert

Faire la priere en gardant le silence envers l’assemblee

Et faire la paix ainsi que se melanger a ceux qui detestent les gens de la religion.

Mais la religion n’est qu’amour, haine et allegeance.

Ainsi que desaveu de tout seducteur et pecheur.

 

Abul-Wafa’ bin ‘Aqil, qu’Allah 

 lui fasse misericorde a dit, 

Si vous voulez connaitre le statut de l’Islam parmi les gens durant un temps particulier, alors ne regardez pas la foule aux portes des Mosquees, ni leur echo ≪ Labbayk ≫.Ad-Durar As-Saniyyah, Volume du Jihād, page 196.

Mais regardez plutot leur inimitie envers les ennemis de la Shari’ah. Cherchez refuge, cherchez refuge aupres du bouclier de la religion et en restant ferme sur la grande anse d’Allah et l’alignement de Ses supporteurs croyants. Prenez garde, (encore une fois) prenez garde a Ses ennemis opposants, car la meilleure des choses qui rapproche d’Allah -subhanahu wa ta3ala
 est la grande fureur envers ceux qui s’opposent a Allah et a Son Messager salla Allahu alayhi wa salam ainsi que de faire le Jihad contre eux avec la main, la langue et le coeur, selon la capacite de chacun. Dīwān ‘Uqū Al-Jawāir Al-Mundadah Al-Hisā, page 66-67.

Deuxième point de la remarque:

Parmi ce qui s’oppose au desaveu du

Shirk et de son peuple, il y a egalement l’allegeance a la religion d’Allah et (l’allegeance) a Ses supporteurs ainsi que de les aider, les renforcer, avoir une conduite sincere envers eux, en la montrant et en la mettant en apparence pour que les coeurs s’unissent et que les rangs se joignent. Sans se soucier de notre severite envers nos freres monotheistes, qui se sont egares de la voie correcte, et sans se soucier de notre severite lorsque nous les conseillons, et refutons leur voie, qui est contraire a la voie des Prophetes, le Musulman avec un autre Musulman, est comme Shaykh Al-Islam (Ibn Taymiyyah) a dit:

Comme deux mains, l’une lave l’autre, et il est possible dans ces temps-ci qu’il y ait besoin de les frotter pour enlever la salete. Mais son objectif doit etre loue, car l’intention est la preservation du bien etre des deux mains et de leur proprete. Et nous ne cherchons pas pendant ces occasions, a permettre le desaveu total envers eux, car le droit du Musulman sur son frere est le droit de l’allegeance, qui n’est pas rompu sauf s’il y a apostasie ou abandon de l’Islam. Allah, glorifie soit-Il en a fait un grand droit comme Il subhanahu wa ta3ala le dit:

Si vous n’agissez pas ainsi [en rompant les liens avec les infidèles], il y aura discorde sur terre et grand désordre.Al-Anfāl, 73.


 

Et quant au Musulman egare, nous devons uniquement nous desavouer de ses erreurs, ses innovations et son egarement, tout en gardant la base de l’allegeance. N’avez-vous pas vu que les regles du combat contre les rebelles (

Bughat) et leurs semblables different, par exemple, les regles du combat des apostats?68

( Note de Trad: Il est connu que la regle concernant les apostats est qu’ils ont perdu tous leurs droits Islamiques, ils doivent etre tues et ne recoivent aucun traitement que recoivent les gens de l’Islam. Contrairement aux Musulmans rebelles, les Boughat qui disposent toujours d’un degre d’indulgence et de facilite, meme lorsqu’ils sont combattus, car ils sont toujours Musulmans et ainsi on doit leur donner leurs droits. Sous le chapitre, ≪ Chapitre du combat des Bughat ≫,

Ibn Qudamah Al- Maqdissi, qu’Allah lui fasse misericorde, a dit: ≪ Et celui parmi eux qui se retire ne doit pas etre poursuivi et celui parmi eux qui est blesse ne doit pas etre execute, leurs biens ne doit pas etre pris comme butin de guerre (Ghanimah), et leurs enfants ne doivent pas etre pris en captifs comme des esclaves. Quiconque parmi eux est tue, alors il doit etre lave et enveloppe et on doit prier sur lui. ≫ [Al-‘Uddah Sharh Al-‘Umdah, page 642; publication de Dār Al-Kitāb Al-‘Arabī, 6eme edition, 1421 H.])

Et nous ne voulons pas apaiser les yeux des Tughat (c’est-a-dire, les satisfaire), ni les rendre heureux (c’est-a-dire, en nous desavouant completement d’un Musulman), au contraire de ce qu’on fait beaucoup de ceux qui s’attribuent a l’Islam, parmi ceux qui ont perdu le principe de l’Allegeance et du Desaveu en ces temps-ci. Ainsi ceux-la ont inclus ceux qui les contredisaient dans le desaveu des monotheistes et ont fait des mises en garde contre eux. Peut etre meme dans les pages des sales journaux, qui prennent l’Islam et les Musulmans comme ennemis –sans parler de tromper le peuple insense et les dirigeants –a propos d’eux, par les moyens de leur Da’wah, au point ou de nombreux precheurs (Du’at) ont participe, aux cotes des gouverneurs, a l’elimination de leur Da’wah, en leur donnant de fausses accusations ou en protegeant les verdicts (Fatawa) des Tawaghit, dans le but de les arreter.

Par exemple, ≪ Dites a propos d’eux ‘Bughat’ ou ‘Khawarij’, ou encore ‘Ils sont plus dangereux pour l’Islam que les Juifs ou les Chretiens’ ≫, etc. Je connais de nombreuses personnes qui se rejouissent lorsque certains Musulmans qui s’opposent a eux tombent entre les mains des Tughat, et ils disent (ironiquement) ≪ N’est ce pas terrible? ≫ ou meme ≪ Bien, ils l’ont eu maintenant ≫, ou autre que ca parmi les paroles qui peuvent faire envoyer en Enfer la personne qui les dit pour soixante-dix ans sans qu elle le sache meme pourquoi et dont elle n’aurait jamais imagine.

 

Note de Trad: Voir le Hadith rapporte par At-Tirmidhi, Ibn Majah et d’autres avec quelques phrases qui changent, de Abi Hurayrah Radia Allahu anhu, qui rapporte que le Messager d’Allah (alayhi salat wa salam) a dit, ≪ En verite, il se peut qu’un homme prononce une parole qu’il ne trouve pas desobligeante et qui pourtant, le ferait tomber dans le Feu pendant soixante-dix ans. ≫ At-Tirmidhi a dit, ≪ Ce Hadith est Hasan Gharib. ≫ Shaykh Al-Albani, qu’Allah lui fasse misericorde, l’a classe Sahih dans Sahih Ibn Majah, #3,206 et Sahīh Al-Jāmi’, #1,618 et “Hasan Sahīh” dans Sahīh At-Tirmithī, #1,884 et Sahīh At-Targhīb, #2,875 & #2,876.
 

Et sachez que les caracteristiques les plus specifiques, qui font partie des sujets majeures les plus importants, et ou nous voyons la plupart des precheurs (

Du’at), de notre epoque y tomber – ou plutot, la plupart d’entre eux les ont delaissees et les ont fait disparaitre, sont:



Montrer le desaveu envers les polytheistes et leurs fausses divinites



Mecroire ouvertement en eux, et en leurs fausses divinites, leurs methodologies, leurs lois et leurs legislations de Shirk.



Montrer ouvertement l’inimitie et la haine envers eux, leurs rangs et leurs conditions de mecreance, jusqu’a ce qu’ils  retournent a Allah,  delaissent tout ca, s’y desavouent et y mecroient.

Il subhanahu wa ta3ala – a dit dans sourate Al-Mumtahinah, 4

Certes, vous avez eu un bel exemple [à suivre] en Ibrahim et en ceux qui étaient avec lui, quand ils dirent à leur peuple : « Nous vous désavouons, vous et ce que vous adorez en dehors d’Allah. Nous vous renions. [Ceci est devenu clair], entre vous et nous, l’inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu’à ce que vous croyiez en Allah, seul. »

Le

‘Allamah Ibn Al-Qayyim Rahimahu Allah a dit,

≪ Lorsqu’Allah subhanahu wa ta3ala a interdit aux croyants de preter allegeance aux mecreants, cela impliquait de les prendre comme ennemis en se desavouant d’eux, et en declarant ouvertement de l’inimitie envers eux dans toute situation. ≫source:De Badā’i Al-Fawā’id, Vol. 3/69.

Shaykh

Hamad bin ‘Atiq Rahimahu Allah a dit, á Donc Sa parole: ‘…Ceci est devenu clair…’ en d’autres termes, c’est devenu evident et apparent. Et prenez en consideration ce qui precede du mot ‘…inimitié…’ avec ‘…haine…’ car le premier est plus important que le deuxieme. Ceci parce qu’une personne peut detester les polytheistes tout en ne les prenant pas comme ennemis. Donc (si c’etait le cas, alors) elle n’aurait pas accomplit l’obligation qui lui incombe, jusqu’a ce qu’elle ait a la fois l’inimitie et la haine. C’est une obligation, ainsi que le fait que l’inimitie et la haine soient toute deux claires et apparentes. Sachez que meme si la haine est attachee au coeur, cela ne lui apporte aucun interet tant que ses effets ne sont pas montres et tant que ses signes ne deviennent pas clairs. Et ceci ne peut se faire a moins que cela soit accompagne par l’inimitie et leur abandon. Ensuite a ce point, l’inimitie et la haine deviendront apparentes. ≫ source:De Sabīl An-Najāt.

Shaykh Ishāq bin ‘Abdurrahmā a dit,

≪ Les detester avec le coeur n’est pas suffisant. Il est obligatoire d’avoir a la fois inimitie et haine… ≫ – ensuite il a mentionne le verset ecrit plus haut de la Sourate Al-Mumtahinah et a dit – ≪ Regardez cette clarification, Il a dit: ‘…[Ceci est devenu clair], entre vous et nous…’ en d’autres termes, il est devenu clair que ceci est rendre la religion apparente au monte entier, il est donc obligatoire de montrer une claire inimitie et de declarer leur mecreance ouvertement en se separant physiquement d’eux. Le sens de l’inimitie est d’etre sur un rivage et celui qui s’oppose a (l’Islam) est sur un autre rivage, tout comme l’origine du desaveu est de se separer d’eux avec le coeur, la langue et le corps. Le coeur du croyant ne peut etre completement degarni d’inimitie envers le mecreant, cependant la lutte doit se faire en montrant ouvertement cette inimitie. ≫ Ad-Durar As-Saniyyah, Volume du Jihād, page 141.

Shaykh al ‘Allamah

, ‘Abdurrahman bin Hasan bin Ash-Shaykh Muhammad bin ‘Abdulwahhab, l’auteur du livre Fath Al-Majid a dit, a propos du verset mentionne ci-dessus de la sourate Al- Mumtahinah, ≪ Quiconque medite sur ces versets, connaitra le Tawhid, avec lequel Allah subhanahu wa ta3ala  a envoye a Son Messager salla Allahu alayhi wa salam et revele Son livre. Il connaitra la realite de ceux qui s’opposent a ce avec quoi sont venus les Messagers et leurs suiveurs, parmi les ignorants, les trompes et les egares.

Notre Shaykh, Rahimahu Allah ≫ – se referant a son grand-pere, Muhammad bin ‘Abdulwahhab –≪ …a dit, dans le cours de la Da’wah du Prophete salla Allahu alayhi wa salam aux Quraysh sur le Tawhid, et ce qui a pris place d’eux, lorsqu’il a mentionne que leurs divinites n’apportaient ni benefice, ni mal, et qu’ils les prenaient en jurant (par eux), ‘Si vous savez cela, alors vous saurez qu’une personne n’aura jamais un Islam correct, meme s’il rend Allah unique et delaisse le Shirk, sauf si elle a de l’inimitie envers les polytheistes(Voir la prochaine note (pour plus d’explications sur ce point).)et montre clairement cette inimitie envers eux par la haine.

Allah subhanahu wa ta3ALA  a dit:

Tu n’en trouveras pas, parmi les gens qui croient en Allah et au Jour dernier, qui prennent pour amis ceux qui s’opposent à Allah et à Son Messager. [Al-Mujādilah, 22] – le verset. Puis, si vous comprenez vraiment ceci, vous saurez que la plupart de ceux qui revendiquent la religion ne connaissent pas ceci reellement. Autrement, ce qui donnait la patience aux Musulmans sous la torture, l’emprisonnement, et le voyage (Hijrah) en Abyssine (Al-Habashah), malgre le fait qu’il [c’est-a-dire,le Prophete salla Allahu alayhi wa salam etait le plus misericordieux des gens, s’il avait trouve pour eux uncompromis quelconque [Rukhsah (c’est-a-dire, une reduction de la severite de cette obligation)] alors il leur aurait surement accorde.

Et Allah lui a revele: Parmi les gens il en est qui disent : « Nous croyons en Allah »; puis, si on les fait souffrir pour la cause d’Allah, ils considèrent l’épreuve de la part des hommes comme un châtiment d’Allah. [Al-Ankabūt, 10]

Donc si ce verset concerne ceux qui se sont plies a leurs langues, alors que dire de ceux qui font plus que ca?’ Il veut dire, ceux qui se plient a la parole et a l’acte, sans aucun mal, jusqu’au point ou ils s’allient avec eux, les aident, les defendent ainsi que ceux qui se sont plies a eux et s’objectent a ceux qui les opposent, comme c’est le cas dans la realite actuelle. ≫Ad-Durar As-Saniyyah, Volume du Jihād, page 93

Ainsi donc je leur dis (c’est-a-dire, Muhammad bin ‘Abdulwahhab et son petit fils, ‘Abdurrahman bin Hasan –

C’est comme si vous parliez de notre epoque.

Shaykh Muhammad bin ‘Abdullatif a dit, ≪ Sachez, qu’Allah nous et vous fasse atteindre ce qu’Il aime et ce dont Il est satisfait, que l’Islam du serviteur n’est pas correct, ni meme la religion, sauf s’il y inclut l’inimitie envers les ennemis d’Allah et de Son Messager sallaAllahu alayhi wa salam  

(

Si ce qui est voulu dire par la est le principe (Asl) de l’inimitie alors ces paroles doivent absolument etre prises en consideration. Mais si ce qui est voulu dire est l’inimitie en general, le fait de le montrer, ses details precis et le fait de le faire savoir, alors ces paroles doivent etre referees au niveau de l’exactitude de l’Islam et non au niveau de la suppression de son fondement en entier. Shaykh ‘Abdullatif a ans son livre Misbah Ath-Thalam, une explication concernant ce sujet, donc quiconque le souhaite peut la revoir. Dans sa parole, ≪ Celui qui comprend, des paroles du Shaykh, une declaration de Takfir sur quiconque ne montre pas ouvertement son inimitie, alors cette comprehension est fausse et cette opinion est egaree… ≫ L’explication de ces paroles sera presentee dans cette these, et nous avons rapporte cette parole dans ce chapitre dans le but de clarifier l’importance de ce principe (Asl), sur lequel la plupart des precheurs n’ont pas agi et qui leur a ete derobe, durant cette epoque. Puis nous avons ajoute ces clarifications –en depit du fait que les paroles etaient claires en elles-memes –pour fermer la voie sur ceux qui essayent de chercher les troubles en recherchant des paroles generales et des choses qui puissent les soutenir dans leurs accusations a notre encontre d’avoir la croyance (‘Aqidah) des Khawarij

 

 

ainsi que l’allegeance des supporteurs d’Allah et de son Messager.

Il subhanahu wa ta3ala a dit: Ô vous qui croyez! Ne prenez pas pour alliés, vos pères et vos frères s’ils préfèrent la mécréance à la foi. [At-Tawbah, 23]. ≫77

Et c’est la religion de tous les Messagers, c’etait leur

Da’wah et leur voie comme nous l’indique les versets generaux du Qur’an et l’information du Prophete salla Allahu alayhi wa salam . De meme il y a Sa  parole dans ce verset de la sourate Al-Mumtahinah:…et ceux qui sont avec lui…

En d’autres termes, les Messagers qui etaient sur sa religion et sa

Millah. Plus d’un parmi les interpretateurs (Mufassirin) ont explique ceci.

Et

Shaykh Muhammad bin ‘Abdullatif bin ‘Abdurrahman a dit,

≪ C’est montrer ouvertement la religion, contrairement a l’ignorant qui suppose que lorsque les mecreants s’eloignent et le laisse accomplir la priere, reciter le Qur’an et s’occuper de ce qu’il veut parmi les actes surerogatoires (Nawafil), ca serait montrer ouvertement sa religion. C’est une grave erreur, car quiconque declare ouvertement son inimitie et desaveu envers les polytheistes, ils ne le laisseraient jamais parmi eux (lit. entre leurs dos). Mais plutot, ils le tueraient ou l’expulseraient s’ils trouveraient un moyen pour le faire. Comme Allah l’a mentionne, a propos des mecreants: Et ceux qui ont mécru dirent à leurs messagers : « Nous vous expulserons certainement de notre territoire, à moins que vous ne réintégriez notre religion! » [Ibrāhīm, 13] – le verset. Et Il nous a informe sur le peuple de Shu’ayb en disant: « Nous t’expulserons certes de notre cité, ô Shou’ayb, toi et ceux qui ont cru avec toi, à moins que vous reveniez à notre religion. » [Al-Arāf, 88] – le verset. Et Il a mentionne a propos des gens de la caverne leur parole: Si jamais ils vous attrapent, ils vous lapideront ou vous feront retourner à leur religion, et vous ne réussirez alors plus jamais. [Al-Kahf, 20]

L’inimitie entre les Messagers et leur peuple ne s’est-elle pas intensifiee apres l’avoir declare ouvertement, apres avoir maudit leur religion et l’avoir annonce d’une maniere qui ridiculisait leur intelligence en insultant leurs divinites?Ad-Durar As-Saniyyah, Volume du Jihād, page 20

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s