‘Millat Ibrāhīm Wa Da’wat Al-Anbiyā’ Wal-Mursalī Wa Asāī At- Tughā FīTamyī’ihāWa ..

Par défaut
‘Millat Ibrāhīm Wa Da’wat Al-Anbiyā’ Wal-Mursalī Wa Asāī At- Tughā FīTamyī’ihāWa Sarf Ad-Du’āi ‘Anhā »
 
 
 
 
 

Chapitre concernant la clarification de la Millah d’Ibrahim Alayhi salam

Allah subhanhu wa ta3ala – a dit a propos de la Millah d’Ibrahim Alyhi salam:

Qui donc aura en aversion la religion d’Ibrahim, sinon celui qui sème son âme dans la sottise?Al-Baqarah, 130.

Et Il subhanahu wa ta3ala a aussi dit, en s’adressant a Son Prophete Muhammad Salla Allahu alahi wa salam

Puis Nous t’avons révélé : « Suis la religion d’Ibrahim qui était voué exclusivement à Allah et n’était point du nombre des associateurs. » An-Nahl, 123.

Par cette purete et cette clarte, Allah –

subhanahu wa ta3ala- nous a demontre la methodologie et la voie. Lacorrecte voie et la bonne methodologie est la Millah d’Ibrahim alayhi salam. Il n’y a aucune ambiguite dans ceci et aucune erreur. Quiconque s’egare de cette voie, en utilisant comme argument ≪ les interets de la Da’wah ≫, ou en disant que le fait de prendre cette voie entraine des jugements et des malheurs envers les Musulmans, ou autre que ca parmi les fausses affirmations – que le Shaytan met en ceux qui ont une foi faible – puis ensuite il devient (a la fois) ridicule et dupe car il pense qu’il a plus de science dans les facons (de faire) Da’wah que Ibrahim Alayhi salam lequel Allah Subhanahu wa ta3ala approuvait, comme Il le dit:

En effet, Nous avons mis auparavant Ibrahim sur le droit chemin. Al-Anbiyā’, 51.

Et Il a dit:

Car très certainement Nous l’avons choisi en ce monde; et, dans l’au-delà, il est certes du nombre des gens de bien. Al-Baqarah, 130

Il a approuve sa

Da’wah pour nous et a ordonne au Sceaux de tous les Prophetes et Messagers(c’est-a-dire, Muhammad salla Allahu alayhi wa salam )de la suivre et :

La sincerite dans l’adoration d’Allah subhanahu wa ta3ala , Seul, avec tout ce que la phrase ≪ l’adoration ≫

 (Et le serviteur ne peut affronter le Shirk et son peuple ni meme avoir le pouvoir de maintenir son desaveu (Bara’ah) envers eux en montrant une inimitie ouverte envers leur mensonge, excepte en adorant Allah selon Ses justes droits d’adoration. Allah, le Tout-Puissant, le Majestueux, a ordonne a Son Prophete, Muhammad (alayhi salat wa salam) de reciter le Qur’an et d’accomplir la priere de nuit alors qu’il etait a Makkah. Et Il lui a enseigne qu’elle serait une securite, qui l’aiderait a transporter les lourdes couvertures de la Da’wah. Cet ordre (d’accomplir la priere de nuit) est venu avant Sa parole: Nous allons te révéler des paroles lourdes (très importantes). [Al-Muzzammil, 5]. Car Il a dit: Ô toi, l’enveloppé [dans tes vêtements]! Lève-toi [pour prier], toute la nuit, excepté une petite partie; sa moitié, ou un peu moins; ou un peu plus. Et récite le Coran, lentement et clairement. [Al-Muzzammil, 1-4]. Donc il, alayhi salat wa salam, se levait (pour la priere) et ses compagnons se levaient avec lui– au point ou leurs pieds se fissuraient – jusqu’a ce qu’Il, Glorifie soit-Il, a revele une reduction a la fin de ces versets [c’est-adire, Al-Muzzammil, 20]. Et le fait de se lever et de reciter les versets d’Allah, le Tout Puissant, le Majestueux, en contemplant Ses paroles, est la plus grande securite et aide pour le precheur (Da’i), qui le met en securite et l’aide durant les epreuves de laDa’wah et ses difficultes. Ceux qui affirment etre capables de faire la grande Da’wah, avec ses lourdes couvertures, alors que leur adoration envers Allah, le Tout Puissant, le Majestueux n’est pas sincere, et qu’ils ne font pas de longs rappels (Dhikr) ni ne font Sa Glorification (Tasbih), alors ils se trompent et sont completement dans l’erreur. Et meme s’ils font quelques progres, ils ne pourront rester sur cette voie droite, correcte sans aide. Et certes la meilleure aide est la piete (Taqwa). Allah, le Tout Puissant, le Majestueux, a decrit les compagnons de cette Da’wah et a ordonne a Son Prophete, (alayhi salat wa salam) de patienter avec ceux qui appellent a leur Seigneur, matin et soir, recherchant Sa Face, et de dormir une partie de la nuit. Leurs flancs desertent leur lit, ils invoquent leur Seigneur par peur et espoir, craignant un jour sinistre venant de leur Seigneur. Et ainsi de suite, parmi les descriptions dont personne n’a cette competence pour cette Da’wah, et dont personne ne porte ses couvertures excepte celui qui repond a leurs descriptions. Qu’Allah, le Tres Haut, nous mette et vous mette parmi eux. Prenez donc garde!

Le desaveu (Bara’ah) du Shirk et de ses gens.

 

L’Imam, le Shaykh Muhammad bin ‘Abdulwahhab Rahimahu Allah a dit, á La base (Asl) de la religion de l’Islam et son fondement s’etendent sur deux points:

Le premier:

Ordonner d’adorer Allah seul sans associe, et encourager a cela par l’allegeance et l’application du Takfir de quiconque le delaisse.

Le deuxième:

Mettre en garde contre le Shirk dans l’adoration d’Allah subhanahu wa ta3ala, y etre strict, avoir de l’inimitie envers ca et appliquer le Takfir sur quiconque le commet.

C’etait le

Tawhid auquel les Messagers ont appele Alayhim salam.

 C’est le sens de (la phrase) Lā ilāha ilAllāh, la sincerite, le Tawhid, et l’unite d’Allah, le Tout Puissant, le Majestueux, dans l’adoration et l’allegeance de Sa religion. Et (d’une autre part) le desaveu (Bara’ah) de tout ce qui est adore en dehors de Lui avec inimitie envers Ses ennemis.

 

C’est donc le

Tawhid dans la croyance et dans les actes, les deux en meme temps, la Sourate Al- Ikhlass est une preuve de ses croyances et la Sourate Al-Kafirun est une preuve des actes.

Le Prophete salla Allahu alayhi wa salam recitait souvent ces deux Sourates et surtout dans la priere Sunnah avant le Fajr et d’autres, en raison de leur grande importance.

Le ‘Allamah, Ibn Al-Qayyim Rahimahu Allah, qu’Allah lui fasse misericorde a dit, ≪ Quant au sixieme point, c’est le fait quecette Sourate (c’est-a-dire, Al-Kafirun) concerne entierement la negation. Cela se refere notamment a cette Sourate car c’est une Sourate de desaveu (Bara’ah) du Shirk, comme on le voit dans sa description, qu’elle est ‘La Sourate du Desaveu (Bara’ah) du Shirk’. Donc son grand but est cette recherche du desaveu entre les monotheistes (Muwahhidin) et les polytheistes (Mushrikin). Et c’est pour cette raison qu’elle vient avec la negation des deux cotes (c’est-a-dire, nier que chaque groupe adore ce que l’autre adore), en affirmant ce desaveu. Ceci, alors qu’elle parle de la claire affirmation, car Sa parole: Je n’adore pas ce que vous adorez… [Al-Kafirun, 2] est un desaveu total tout comme: Et vous n’êtes pas adorateurs de ce que j’adore[Al- Kafirun, 3] est une affirmation qu’il adore une divinite, dont ils se desavouent, en L’adorant. Donc cela implique a la fois la negation et l’affirmation. Et c’est conforme aux dires de l’Imam des Hanif [c’est-a-dire, ceux qui se desavouent de tout Shirk (Ibrahim alayhi salam)]: En vérité je me désavoue de ce que vous adorez à l’exception de Celui qui m’a crée… [Az-Zukhraf, 26- 27] qui est conforme a la parole du groupe de monotheistes (les gens de la caverne): Et quand vous vous serez séparés d’eux et de ce qu’ils adorent en dehors d’Allah… [Al-Kahf, 16] Donc ceci a accentue la realite de ‘Lā ilāha ilAllāh le Tres Haut. Et c’est pour cette raison, que le Prophete salla Allahu alayhi wa salam regroupait cette Sourate avec la Sourate Qulhu Allāhu Ahad (c’est-a-dire, Al-Ikhlās) dans la Sunnah avant le Fajr et dans la Sunnah apres le Maghrib, car ces deux Sourates sont les deux Sourates de la sincerite devouee. ≫ – jusqu’a ce qu’il dise –≪ Donc il commencait la journee avec elles (c’est-a-dire, ces Sourates) dans la Sunnah avant  le Fajr et completait par elles dans la Sunnah apres le Maghreb. ≫ [Badā’i Al-Fawā’id, Vol. 1/145-146].

A] Point d’une notice qui doit être mentionné:

Certains peuvent pretendre que cette

Millah d’Ibrahim alayhi salam pourrait etre appliquee a notre epoque (simplement) en etudiant le Tawhid, en connaissant ses categories et ses types par une science theorique uniquement, en gardant le silence sur les gens du mensonge, en ne declarant et ne demontant pas ouvertement le desaveu envers leur mensonge.

A ce genre de personnes, nous disons: Si la Millah d’Ibrahim etait comme cela, son peuple ne l’aurait pas jete au feu a cause d’elle.

Note de Trad: Voir la parole d’Allah dans la Sourate Al-Anbiyā’ lorsque les polytheistes ont trouve leurs idoles brisees et ont voulu jeter Ibrahim (alayhi salam) dans le feu: Ils dirent : "Brûlez-le Secourez vos divinités si vous voulez faire quelque chose (pour elles)". [Al-Anbiyā’, 68].

 

Mais plutot, s’il avait (une relation) proche d’eux et restait silencieux face a certains de leurs mensonges en ne disant pas que leurs divinites etaient fausses, en ne declarant pas ouvertement l’inimitie envers eux, en se satisfaisant que du Tawhid theorique (en l’etudiant parmi ses suiveurs) –une etude, qui n’aurait pas amene aux actes, en montrant l’alliance (Wala’) et le desaveu (Bara’), l’amour, la haine, l’inimitie et l’abandon, pour Allah subahnahu wa ta3ala s’il n’avait pasfait tout ca, alors peut etre qu’ils lui auraient ouvert toutes les portes (c’est-a-dire, opportunites).

De plus, ils auraient peut etre meme ouvert des ecoles et colleges pour lui tout comme cela se passe a notre epoque, ou l’on peut etudier ce Tawhid theorique. Et peut etre qu’ils auraient mis de grands panneaux au-dessus en les nommant ≪ Ecole ou College du Tawhid ≫, ou ≪ la Faculte de la Da’wah et des Principes de la Religion ≫, ou d’autres choses semblables, car tout ceci ne les menace pas, ni ne les affecte aussi longtemps que cela n’empiete pas sur leurs affaires d’etat actuelles ou leur fortification. Meme si ces ecoles et facultes formaient des milliers d’entre eux et donnaient des maitrises et doctorats sur la sincerite, le Tawhid et la Da’wah, ils ne s’y opposeraient pas. Mais plutot, ils le beniraient et recompenseraient ces gens par d’impressionnants certificats, des diplomes et des titres aussi longtemps que cela n’affecte pas leur mensonge, leurs circonstances et leur realite actuelle, de meme aussi longtemps que cela reste dans cette condition deformee.

Shaykh

, ‘Abdullatif bin ‘Abdurrahman a dit, ≪ On ne peut percevoir que quelqu’un connaisse le Tawhid et agisse en consequence et qui pourtant n’a pas d’inimitie envers les polytheistes. Celui qui n’a pas d’inimitie envers eux, on ne peut pas dire de lui qu’il connait le Tawhid ou qu’il agit en consequence de ca. ≫ source:Ad-Durar As-Saniyyah, Volume du Jihād, page 167.
 

De meme, si le Messager d’Allah salla Allahu alayhi wa salam

 serait reste silencieux au debut de la situation,sur le fait de ridiculiser l’intelligence des Quraysh (en la faisant paraitre) insensee et d‘affronter leurs divinites en les deshonorant, s’il  salla Allahu Alayhi wa salam et c’est biensur tres loin de ce qu’il etait  avait cache les versets dans lesquels est montre que ce qu’ils adoraient etait insense, telles que (les fausses divinites) Al-Lat, Al-‘Uzzah et la troisieme Manat, ainsi que les versets qui menacent (les grandsennemis du Prophete salla Allahu alayhi wa salam, Abu Lahab, Al-Walid et autres, et de meme le desaveu d’eux, de leur religion et de ce qu’ils adoraient –et ils sont nombreux, comme par exemple (lesversets) de la Sourate Al-Kafirun, et autres. S’il avait fait ca –et c’est bien loin de ce qu’il a fait –ils se seraient surement assis avec lui, l’auraient honore et se seraient rapproches de lui. Ils n’auraient pas mis le placenta d’une chamelle sur lui pendant qu’il etait prosterne,

( Il a ete rapporte par Al-Bukhari et Muslim de Ibn Mas’ud, qu’Allah soit satisfait de lui, qui a dit: ≪ Alors que le Messager d’Allah (alayhi salat wa salam) priait dans la Maison (c’est-a-dire, la Ka’bah), Abu Jahl et ses compagnons etaient assis la-bas. Une chamelle avait ete sacrifiee le jour d’avant. Abu Jahl dit, ‘Qui d’entre vous ira prendre le placenta de la chamelle quiappartient au fils des fils d’untel, et le mettra sur les epaules de Muhammad lorsqu’il se prosterne.’ C’est alors que le pire du peuple est sorti, a pris (le placenta) et lorsque le Prophete (alayhi salat wa salam) s’est prosterne il l’a mis sur ses epaules. Il dit,‘Ensuite ils ont commence a rire et chacun d’eux s’appuyait sur un autre. Et j’etais la en train de regarder. Si j’avais eu des moyens de protection, je l’aurais enleve du dos du Messager d’Allah (alayhi salat wa salam). Le Prophete (alayhi salat wa salam) etait prosterne et il ne s’est pas leve pas jusqu’a ce qu’une personne est arrive et en a informe Fatimah. C’est alors qu’elle est arrivee –lors qu’elle n’etait qu’une petite fille- et [a pris le placenta du dos du Prophete (alayhi salat wa salam)] et l’a jete. Puis elle s’est tournee vers eux et les a maudits. Le Prophete (alayhi salat wa salam) a fini sa priere, puis a leve sa voix et fait des invocations contre eux. Lorsqu’il invoquait, il repetait l’invocation trois fois. Et lorsqu’il demandait, il le faisait trois fois. Puis il a dit, ‘O Allah, detruit les Quraysh’, trois fois. Lorsqu’ils ont entendu sa voix, ils ont cesse de rire et se sont mis a craindre son invocation. Puis il a dit, ‘O Allah, detruit Abi Jahl bin Hisham, ‘Utbah bin Rabi’ah , Shaybah bin Rabi’ah, Al-Walid bin ‘Uqbah,Umayyah bin Khalaf et ‘Uqbah bin Abi Mu’it’. (Le narrateur dit), ‘Et il a mentionne sept noms dont je ne me rappelle pas.’ (Ibn Mas’ud dit), ‘Par Celui qui a envoye Muhammad (alayhi salat wa salam) avec la verite, j’ai vu tous ceux qui ont ete nomme tue le Jour de Badr. Ils ont ete traine au puit de Badr. ≫ – C’est la narration de Muslim.)

et il n’aurait pas ete atteint par le mal dont il a ete atteint, parmi les choses qui sont evoquees ou non dans les recits de biographie (Sirah). Il n’aurait pas eu besoin de partir (Hijrah), il n’aurait pas ete epuise, fatigue etpeine (par ca). Et (de cette maniere) lui et ses compagnons seraient restes chez eux dans leur quartier en se sentant en securite. Mais le sujet de l’allegeance base sur la religion d’Allah et de ses gens, avec l’inimitie envers le faux et ses gens, est devenu obligatoire pour tous les Musulmans,

avant meme l’obligation de la priere (

Salat), de l’aumone (Zakat), du jeune (Sawm) et du pelerinage

(

Hajj). C’est pour cette unique raison, que la torture, le mal et les epreuves sont arrives.
 

 

 

 


 
 
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s