Fin »Moyens de restez ferme dans sa foi »sheikh Mudjahid

Par défaut

3 eme et derniere partie »Moyens de restez ferme dans sa foi »sheikh Mudjahid
 

Situations où la fermeté est requise

Il y a plusieurs situations de ce type qui requièrent une discussion détaillée, mais nous ne sommes en mesure d’en faire qu’une liste non exhaustive.

Périodes d’épreuves et de malheur

Les épreuves et les malheurs peuvent être à l’origine du changement du cœur. Que ce soient des épreuves faciles ou ardues, seuls ceux qui ont beaucoup de compréhension et dont les cœurs sont remplis de foi peuvent rester fermes dans leur foi.

Parmi les différents types d’épreuves se trouvent :

1. Le désir de la richesse. Allah subhanahu wa ta3ala  dit : « Et parmi eux se trouvent ceux qui ont établi un pacte avec Allah (en disant) : ’S’Il nous accorde Sa Richesse, nous devons faire la charité et nous serons certainement parmi les justes. Alors Il leur donna Sa Richesse, et il devinrent avares, et se détournèrent, avec dégoût. » [al-Tawbah 9:75-76]    

2. Le goût du pouvoir et de l’autorité . « Et reste patiemment avec ceux qui appellent leur Seigneur matin et soir, recherchant Sa Face, et ne laisse par tes yeux les ignorer, et désirer le faste et le scintillement de la vie de ce monde ; et n’obéis pas à celui dont Nous avons rendu le cœur insensible à Notre Rappel, celui qui suit ses envies et dont les affaires (actions) sont perdues.  » [Al-Kahf 18 :28]
 
Concernant le danger de ces types d’épreuves, le Prophète  Salla-llah allahi wa salam a dit :

 

« Deux loups affamés envoyés contre un troupeau de moutons ne peuvent pas faire plus de dégâts que les dégâts faits à l’encontre de sa religion par l’avidité d’un homme pour la richesse et le pouvoir . » (Rapporté par l’Imam Ahmad dans al-Musnad, 3/460 ; voir aussi Sahih al-Jaami’, 5496).

 

Cela signifie que le désir d’un homme pour la richesse et le pouvoir fera plus de dégâts à sa religion que les dégâts faits par deux loups à un troupeau de moutons.
 
3. L’Obéissance de l’homme envers Allah subhanahu wa ta3ala dit :
«  Vraiment parmi vos femmes et vos enfants se trouvent un ennemi pour vous (c’est-à-dire pourraient vous faire cesser d’obéir à Allah), c’est pourquoi prenez y garde !… »
[al-Taghaabun 64 :14]
 
4. L’amour immodéré des enfants. Le Prophète  Salla-llah allahi wa salam a dit : « Les enfants sont une cause de lâcheté, une cause d’avarice et une cause de chagrin. » (Rapporté par Abu Ya’laa, 2/305 – d’autres rapports corroborent cette version. Voir également Saheeh al-Jaami’, 7037).
 
5. L’épreuve de la persécution, l’oppression et l’injustice. Allah subhanahu wa ta3ala a décrit cela dans les termes les plus clairs dans le Qur’an :
« Que le peuple d’Uhud périsse, par le feu plein de combustible, cependant qu’ils étaient assis tout autour, ils étaient ainsi témoins de ce qu’ils faisaient des croyants ; à qui ils ne leur reprochaient que d’avoir cru en Allah, le Puissant, le Digne de Louange, …  »
[al-Burooj 85:4-9]
 
Al-Bukhari a rapporté de Khabbaab (qu’Allah soit satisfait de lui) qu’il a dit : « Nous nous plaignions auprès du Messager d’Allah  Salla-llah allahi wa salam alors qu’il était allongé sur sa cape à l’ombre de la Ka’bah.

 

Il  Salla-llah allahi wa salam a dit : « Parmi les gens qui étaient avant vous, il y avait un homme qui fut emmené et mis dans un trou afin d’être enterré vivant, alors une scie fut posée sur sa tête et il fut coupé en deux morceaux, et un peigne d’argent fut utilisé pour déchirer la chair de ses os, mais malgré tout il ne se détourna pas de sa religion. »(Rapporté par al-Bukhari, voir Fath al-Baari, 12/315).
 
6. Le combat contre le Dajjal (« l’antéchrist »), qui est le plus grand combat de ce monde. Le Prophète  a dit : « Ô les gens, il n’y a jamais eu aucune fitnah (discorde) sur la surface de la terre depuis qu’Allah a créé Adam plus grande que la discorde générée par le Dajjal… O esclaves d’Allah, o peuple, restez fermes dans votre foi, parce que je dois vous le décrire d’une manière qu’aucun Prophète avant moi ne l’a décrit … » (Rapporté par Ibn Maajah, 2/1359 ; voir Saheeh al-Jaami’, 7752)

Conclusion

En ce qui concerne le cœur et les conflits dont il fait l’objet, le Prophète  Salla-llah allahi wa salam a dit :
« Les cœurs sont exposés aux épreuves l’une après l’autre. Tout cœur qui leur succombe porte une tache noire, et tout cœur qui leur résiste devient d’une blancheur pure, jusqu’à ce que tous les cœurs soient d’un de ces deux types. Le cœur blanc est d’un blanc intense et ne sera endommagé par aucune épreuve aussi longtemps qu’existe la terre et le ciel, et le cœur noir est d’une noirceur intense et ne reconnaît pas le bien ou le mal, excepté ce qui convient à ses propres caprices et désirs.  » (Rapporté par l’imam Ahmad, 5/386, et par Muslim, 1/128- cette version a été racontée par Muslim)

La fermeté dans le jihaad

« Ô vous croyants ! Lorsque vous rencontrez une force (ennemie), restez fermes contre eux…  » [Al-Anfaal 8:45].

 

Un des péchés majeurs (kabaa’ir) dans notre religion est de fuir le champ de bataille. Lorsque le Prophète  Salla-llah allahi wa salam portait de la terre sur son dos et lorsqu’ils creusaient des tranchées (al khandaq), il répétait avec les croyants, « Rends nous fermes lorsque nous rencontrerons nos ennemis. » (Rapporté par al-Bukhari dans Kitaab al-Ghazawaat, Bab Ghazwat al-Khandaq. Voir al-Fath, 7/399)

La fermeté dans l’adhésion au manhaj (méthodologie du Qur’an et de la Sunna)

« Parmi les croyants se trouvent des hommes qui ont été véridiques dans leur contrat avec Allah[ c’est à dire, ils sont partis pour le jihad (le combat saint), et n’ont pas tourné les talons face aux mécréants], certains d’entre eux ont accompli leurs obligations (c’est à dire ils ont été des martyrs), et certains d’entre eux attendent encore, mais ils n’ont jamais changé [c’est à dire, ils n’ont jamais trahi le contrat qu’ils ont conclu avec Allah] le moins du monde.  » [al-Ahzaab 33:23]

Leurs principes leurs sont plus chers que leurs propres âmes et leur détermination ne connaît aucun compromis.

La fermeté au moment de la mort

Les mécréants et les personnes immorales ne connaissent pas la fermeté dans les moments les plus difficiles et les plus tendus , et ils ne peuvent pas prononcer la Shahada au moment de la mort

 

– ce qui est un des signes d’une mauvaise fin. On a demandé à un homme, au moment de sa mort, de dire la illaha illa Allah et il commença à bouger sa tête de droite à gauche, il refusait de le dire.

 

 Une autre personne commença à dire , « c’est une pièce excellente, c’est une bonne affaire », lorsqu’il mourait.

 

Une troisième commença à mentionner les noms de différentes pièces d’échecs, et un quatrième commença à fredonner des airs de chansons, ou à mentionner le nom d’une personne qu’il aimait. C’est parce que ces choses les distrayaient du rappel d’Allah dans ce monde.

Vous pouvez voir ces personnes avec des visages noircis, ou une odeur fétide, ou détournés de la Qiblah – la hawla wa la quwata illa billah (il n’y a aucune force ni puissance hormis d’Allah).

 

Ya Allah par ta Rahma accorde nous une belle mort parmis les gens de la droite et preserve nous de Ton Chatiment ,preserve nous d aimer autre chose plus que Toi Seul,eloigne nous de toute association (chirk Aakbar)et eloigne nous  de suivre autre chose qui n est pas de la Sunnah de Ton bien aime Prophete priere et benediction sur lui AMine

Mais les gens de la droiture, qui suivent la Sunna, sont aidés par Allah à rester fermes dans leur foi au moment de leur mort, et ainsi ils prononcent la Shahada. Vous pouvez les voir avec un visage radieux et exhalant un parfum agréable, ayant l’air d’entendre de bonnes nouvelles au moment où leurs âmes furent séparées de leurs corps.

 

Ya Allah accorde nous de degager des odeurs de musc et d avoir un visage radieux lors de notre mort amine

Voici un exemple d’un de ceux qu’Allah à aidé à rester fermes au moment de sa mort. Son nom était Abu Zar’ah al Raazi, un des imams des érudits des hadiths :

« Abu Ja’far Mohammed ibn ’Ali Waraaq Abu Zar’ah a dit : nous étions avec Abu Za’rah à Sharaan, un des villages d’al-Riyy, lorsqu’il sentit la mort venir, et Abu Haatim, Ibn Waarah, al-Mundir ibn Shaadhan et d’autres étaient avec lui.

 

 Ils se rappelèrent le hadith, ’Dites à ceux qui sont mourants de prononcer la ilaha illa Allah’, mais ils étaient trop gênés pour dire à Abu Za’rah de le répéter. Ils dirent ’Mentionnons le hadith.’.

 

Ibn Waarah dit :’Abu Aasim nous a dit que ’Abd al-Hameed ibn Ja’far nous a dit, de Saalih,’ et il commença à dire ’Ibn Abi…’ mais il ne continua pas.

 

Alors Abu Haatim dit, ’Bundaar nous a dit qu’Abu ’Aasim nous a dit, de ’Abd al-Hameed ibn Ja’far, de Saalih…’ mais il ne put continuer et les autres demeurèrent silencieux.

 

Alors Abu Zar’ah dit, bien qu’il fut en train de mourir, il ouvrit les yeux et dit : ’Bundaar nous a dit que Abu ’Aasim nous a dit que ’Abd al-Hameed nous a dit, de Salih ibn Abi Ghareeb de Katheer ibn Murrah de Mu’aadh ibn Jabal qui a dit : Le Messager d’Allah  Salla-llah allahi wa salam a dit, ’Quiconque prononce comme dernières paroles la ilaha illa Allah, entrera au Paradis.’ » Alors son âme partit, qu’Allah lui fasse miséricorde. » (Siyar A’laam al-Nubala’, 13/76-85).

Voici ceux de qui Allah dit : « Vraiment, ceux qui disent : ’Notre Seigneur est Allah (L’Unique),’ et qui ont été droits (qui ont suivi l’islam véridiquement), sur eux les anges descendront (au moment de leur mort) (en disant)  : ’N’ayez ni crainte ni affliction ! Mais recevez la bonne nouvelle du Paradis qui vous a été promise ! » [Fussilat 41 :30]

Ô Allah, fais que nous soyons parmi les veridiques et pieux rapproche nous des actes e paroles qui se rapproches du paradis et eloignes nous des actes et paroles qui se rapproche de l Enfer AMINE

 

. Ô Allah, nous te demandons de nous faire adhérer à l’Islam avec détermination et sagesse. Et la fin de notre prière est : que les louanges soient à Allah, Seigneur des Monde et les prieres salut et benedictions sur notre bien aime prophete Mohamed

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s