Paroles de ‘Uthmân Radia Allahu anhu

Par défaut
As Salâm ‘alaykoum wa RahmatouAllâh wa Barakatouh
Paroles de ‘Uthmân Radia Allahu anhu

Lorsque ‘Uthmân se tenait devant une tombe, il pleurait jusqu’à ce que sa barbe soit mouillée. On lui a dit: "Tu te rappelles du Paradis et de l’Enfer et tu ne pleures pas et pour cela, tu pleures."
Il a dit: Le Messager d’Allah a dit: "La tombe est la première demeure de l’au delà, si la personne en est secouru alors ce qui suivra sera plus facile. Et s’il n’en est pas secouru, ce qui suivra sera beaucoup plus difficile."

« La vie d’ici bas est éphémère, alors que la vie dernière est éternelle : préférez donc ce qui dure à ce qui est périssable, car le retour sera , certes, vers Dieu Seul ! »

« L’homme sage est celui qui se juge lui-même et œuvre pour ce qui l’attend après la mort, qui prend comme provisions de la Lumière de Dieu pour l’obscurité de la tombe. »

« Si je me trouvais dans un croisement de chemin entre l’Enfer et le Paradis, je ne saurais dire où je serai dirigé. Je souhaiterai tant être de la cendre avant de savoir quel sera mon devenir ! »

« La crainte de Dieu ! est la meilleure chose qu’une personne puisse acquérir. »

« Certes, Dieu (Exalté) remet sur le droit chemin par le biais de l’autorité ceux que même le Coran ne peut empêcher de désobéir.»

« Quatre actes sont en apparence des actes louables, alors qu’au fond, ils sont obligatoires :

1. La compagnie des gens vertueux est un acte louable. Le fait de suivre leur exemple est une obligation ;
2. La récitation du Coran est un acte louable. Sa mise en pratique est une obligation ;
3. La visite des tombes est un acte louable. Se souvenir de la mort est une obligation ;
4. La visite des malades est un acte louable. Rédiger son testament est une obligation. »

« Le croyant vit entre six sortes de peur :

1. La peur que Dieu ne lui retire la Foi ;
2. La peur que les Anges « al hafaza » ne consignent dans leur registre ce qui risque d’être dévoilé et de le déshonorer au Jour dernier ;
3. La peur des stratagèmes de Satan qui risque de lui faire perdre le crédit de ses œuvres ;
4. La peur que la mort survienne par surprise, alors qu’il se trouve dans un état de négligence ;
5. La peur de la convoitise de la vie d’ici bas ;
6. La peur que les proches et la famille ne le distraient de l’évocation de Dieu.»

« J’ai trouvé les délices de la foi en quatre choses :

1. Dans l’acquittement des Ordres de Dieu ;
2. Dans l’abstention de commettre les interdits ;
3. Dans la publicité du bien dans l’espoir d’en être récompensé par Dieu ;
4. Dans la prohibition du blâmable afin de me préserver de la Colère de Dieu. »

« Se soucier de cette vie d’ici bas obscurcit le cœur, alors que le souci de l’au-delà est une lumière pour le cœur »

« Celui qui se détache de cette vie, Dieu l’aime.
Celui qui délaisse les péchés, les Anges l’aiment.
Celui qui se fait de la cupidité, les Musulmans l’aime. »

Source : Paroles et sagesses des Compagnons, Hasan Amdounî
__________________

"Ô vous les hommes, la bataille est engagée, les appels au jihad sont lancés, les portes du paradis sont ouvertes. Si vous n’êtes pas des cavaliers guerriers, poussez vous et laissez place aux femmes pour diriger la bataille. Allez les remplacer, prenez les ustensiles, vous êtes alors des femmes, même si vous portez la barbe et le turban."
Ibn Al Jawzi RahimahouAllâh
 
Ya Allah recompence notre soeur OumIbrahim ici bas et dans l Audelas Amine
Publicités

Une réponse "

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s